< Tous les articles

Atteindre 30% de taux de réponses sur vos campagnes de prospection par email

18 octobre 2022

Cold-Mailing

Prospection

Dans l’article précédent nous nous intéressions à maximiser votre taux d’ouverture, intéressons-nous maintenant au taux de réponses sur vos campagnes de prospection BtoB par email pour trouver de nouveaux clients.

Avant toute chose, la chose la plus importante à retenir dans cet article pour avoir des réponses sur ses campagnes de prospection par email, c’est que les prospects ne s’intéressent pas à vous mais uniquement à eux.

C’est comme si vous veniez de rencontrer une personne et qu’elle ne parlait que d’elle et ne s’intéressait pas à vous. Vous imaginez la scène? C’est exactement la même chose dans la prospection par e-mail!

Vos prospects reçoivent des dizaines, voire des centaines d’emails de prospection par jour, donc pourquoi répondrez-ils spécifiquement à votre prise de contact?

Donc voici les 4 règles de Captain à retenir quand vous rédigez vos séquences de messages pour réussir votre prospection commerciale B2B. En suivant cette méthode de prospection vous allez optimiser votre taux de réponse et donc votre développement commercial.

1. Parler d’eux-mêmes

Commencer par contacter votre prospect qualifié en faisant référence à leur travail et/ou à leur expertise. Un site Web, un article de blog, un tweet, tout ce qu’ils ont écrit ou fait. Exprimez votre « joie » sur la qualité de leur travail. Un peu de flatterie, c’est ce qui attire leur attention et leur permet de commencer à vous apprécier. C’est ainsi que nous fonctionnons tous.

2. Leur entreprise

Faites référence à leur entreprise ou, plus précisément, à un problème qu’elle peut rencontrer et qui est directement lié à ce que vous êtes sur le point de proposer. Vous pouvez utiliser une question spécifique qui amorcera une sorte de dialogue et les amènera à se demander comment ils pourraient améliorer leur entreprise avec votre aide. 

3. Leurs vraies problématiques qu’ils rencontrent quotidiennement

En leur posant des questions sur les problèmes qu’ils peuvent rencontrer, vous les faites s’arrêter un moment et réfléchir aux choses à changer. Cela peut être un excellent moyen d’engager la conversation, car cela les amène à vous parler des problèmes auxquels ils sont confrontés. Et pour qu’ils remarquent la valeur de votre solution, ils doivent d’abord prendre conscience de leur point de douleur.

4. Les solutions à leurs problèmes

C’est là tout l’art du cold-mailing : présenter votre idée/activité/produit comme une solution aux problèmes réels du destinataire. Dès qu’ils se rendent compte qu’ils ont vraiment un problème, ils seront prêts à entendre/lire votre solution.

C’est pourquoi nous ne commençons jamais un e-mail de prospection en parlant de nous. Nous créons d’abord un contexte pour notre solution. Nous leur donnons une raison de nous écouter et de continuer à lire.

Conclusion

Apprenez à connaître vos prospects grâce à une prospection ciblée. Découvrez leurs problèmes. Cela vous donnera quelques indications sur le type de contexte que vous voulez créer dans votre intro pour attirer leur attention avant de présenter votre solution.

Pendant quelques minutes, oubliez votre excellent produit ou service. Même si vous avez une description parfaitement rédigée de votre solution, gardez-la pour la partie suivante de votre e-mail. Dans les premières lignes, concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles vos destinataires devraient s’y intéresser en premier lieu.

Pensez aux anciens mails de prospection qui vous ont poussé à lire un courriel jusqu’à la signature et éventuellement à y répondre. Essayez de vous rendre compte de ce qu’elles avaient de si génial.

Article : Exemple de templates de message de prospection qui fonctionnent

Vous avez maintenant tout pour commencer à rédiger votre première séquence d’e-mails de prospection et mettre en place une vraie machine à leads.

Ces articles peuvent vous intéresser